Category Archives: Français

Charte de la légitimité

Vexilla Regis Prodeunt

(les étendards du Roi avancent)

Un gouvernement, même le plus mauvais et le plus injuste, possède une légitimité minimale, car il est encore préférable au chaos de l’anarchie qui n’est que la version atomisée et généralisée de la loi du plus fort. Cependant il existe des degrés positifs de légitimité qui permettent de définir et de classer les gouvernements justes, selon qu’ils se fondent institutionnellement sur un de ces trois degrés de légitimité :

1er degré : Reconnaissance de la loi naturelle ou « loi de droite raison » — véritable écologie du comportement humain accessible à la raison seule. Corollaire : Reconnaissance du droit naturel pour tout homme de vivre selon cette loi. Critère compatible avec l’athéisme.

2e degré : Reconnaissance de l’origine divine de la loi naturelle — peut-il exister une loi sans législateur ? Corollaire : Reconnaissance du droit divin de vivre selon cette loi. Critère compatible avec la plupart des religions.

3e degré : Reconnaissance de Jésus-Christ Roi des rois, Verbe de Dieu, Dieu unique fait-homme et modèle du roi serviteur de tous. Critère compatible avec la plupart des religions chrétiennes. Corollaire : Reconnaissance par l’autorité politique catholique de l’Église, société surnaturelle instituée par Jésus-Christ pour mener les âmes à Dieu.

Les monarchies traditionnelles s’efforcent au moins de respecter la loi naturelle. En reconnaissant à leurs sujets le droit naturel d’être gouvernés et de vivre selon cette loi transcendante, le pouvoir politique devient alors autorité, car il fait grandir en dignité. Les rois qui établissent ainsi la justice obtiennent de leurs peuples, non seulement l’obéissance libre, mais plus encore leur amour.

Les trois degrés de légitimité sont donc incompatibles avec les systèmes de pensée qui prônent l’autonomie de l’homme à l’égard de toute loi dont il n’est pas l’auteur, et qui font de l’homme comme un dieu, sans le secours de Dieu :

– soit par une religion initiatique (gnose),

– soit par une religion séculière (idéologies libérale, nationaliste, socialiste, ou  une de leurs formes croisées…)

Le projet de la Charte de la légitimité est porté par l’Union des Cercles Légitimistes de France, mais il s’adresse à tous les pays, pour que chacun retrouve l’honneur avec un roi.

Justification théorique de la charte « Vexilla Regis prodeunt »

Des questions, une démarche Qu’est-ce qu’un régime politique légitime ? Quelle est plus précisément la finalité de la politique ? L’activité politique étant propre à l’être humain, la réponse à ces questions se trouve probablement dans la connaissance de ce qui constitue l’humanité elle-même. Peut-être saurons-nous alors dégager des principes de légitimité susceptibles d’une adhésion la plus… Read More »

Quelques préceptes de la loi naturelle, par C.S. LEWIS

AVERTISSEMENT : Si toutes les citations ont bien été collectées par Lewis dans son livre L’abolition de l’homme (Éditions Raphaël, Paris, 2000, p.99-114), les titres ont été ajoutés par nous afin de faciliter la lecture des Internautes.   Introduction de C.S. Lewis Les exemples de la Loi naturelle que l’on trouvera dans ce chapitre sont… Read More »